Louidgi Beltrame, La Centinela

Louidgi Beltrame, La Centinela

La Centinela

LOUIDGI BELTRAME

2018

film Super 8 transfert numérique HD

2 min. 06 sec., muet

 

Ce film noir et blanc super 8 à l’image granuleuse, montre en caméra subjective l’ascension de La Centinela, une pyramide en adobe de la civilisation Chincha qui se situe sur la côte péruvienne. Une grande croix en bois sculpté est plantée au sommet de cette pyramide qui est antérieure à l’invasion espagnole. Ce collage d’une construction sacrée pré-Inca (Huaca) et d’un symbole de la religion catholique est symptomatique des formes syncrétiques que pouvaient prendre la résistance souterraine à la répression coloniale. Sous l’inquisition, les peuples andins étaient interdits d’accès à leurs espaces sacrés ou « huacas », qu’il s’agisse d’espace construits ou d’espaces naturels comme des lacs ou des montagnes. Les communautés andines ont dès lors plantés des croix sur ces sites dans le but de continuer leurs rites tout en prétendant prier le dieu des missionnaires espagnols. C’est une relation anthropophage dans laquelle le peuple colonisé absorbe la culture du colonisateur dans le but de maintenir sa propre culture vivante, donnant naissance à une culture syncrétique.

Expositions de l'oeuvre