Louidgi Beltrame, Energodar

Louidgi Beltrame, Energodar

Energodar

LOUIDGI BELTRAME

2010

vidéo, son stéréo

37 min.

 

Le film Energodar – le don de l’énergie en russe – est une traversée des Atomgrads ukrainiennes. Ces villes satellites des centrales nucléaires, tenues secrètes pendant l’ère soviétique, furent planifiées sur le modèle de Prypiat, l’atomgrad de la centrale de Tchernobyl, abandonnée en 1986 suite à la catastrophe. Entre documentaire et science-fiction, ce film, constitué d’un montage de plans d’observation, agence lectures d’archives, récits personnels et musique « rock soviet ». La progression, depuis ces villes nucléaires toujours en activité vers la zone d’exclusion de Tchernobyl, est rythmée par les apparitions des vestiges d’un gigantesque radar, surnommé pendant la guerre froide «the Russian Woodpecker».