Martin Le Chevallier,

Oblomov

MARTIN LE CHEVALLIER

2001

vidéo interactive

 

Dans un cadre, une image vidéo discrètement animée. À côté, sur le mur, un bouton rouge lumineux. Si l’on appuie sur le bouton, le personnage s’anime. Mais au bout de quelques instants, il redevient pensif, contemplatif ou endormi. Librement inspirée du roman Oblomov d’Ivan Gontcharov, cette vidéo interactive met en scène un personnage qui aspire à l’inaction, sans que l’on sache pourquoi. Elle confronte ainsi le spectateur à son propre désir d’action ou de récit, au risque pour lui d’être contaminé par l’aquoibonisme du personnage.