Martin Le Chevallier,

Bugs

MARTIN LE CHEVALLIER

2015

performances

 

À l’occasion du Nouveau Festival*, et plus précisément d’une exposition intitulée « Le musée du bug », Martin Le Chevallier propose de faire «buguer» le Centre Pompidou (cf. p.135). Il souhaite que des membres du personnel commettent des erreurs de comportement similaires à celles de personnages de jeux vidéo. Ces «bugs» seront finalement des micro- performances effectuées par les médiateurs du Nouveau Festival : de brèves pauses accomplies face à des murs vides, comme face à des œuvres absentes.

* «Le nouveau festival» au Centre Pompidou, du 15 avril au 20 juillet 2015.