fr / eng

Les Hommes

Ariane Michel,

Ariane Michel
Les Hommes
2006
Digital Video transferred on 35 mm,
Dolby surround sound. 95'



Aux confins d’une mer gelée, un bateau s’approche de la terre. Des silhouettes humaines en sortent, elles paraissent étranges. La glace, les pierres et les bêtes du Groënland assistent depuis leur monde immuable au passage de scientifiques venus un été pour les étudier.”

Ce film propose une expérience au spectateur : se caler dans le regard d’une ile sauvage pour observer la présence des Hommes. Il tente d’adopter une autre vision du monde pour permettre un voyage au coeur des choses, un rêve éveillé dans lequel la nature observe. 

Ainsi les boeufs musqués, l’ours polaire, les stern arctiques... mais aussi les galets de granit, la toundra, la banquise et le vent, sont avec nous. Ils encadrent le regard et nous sentons leur respiration. Comme sur une autre planète mais pourtant bien sur la Terre, inquiets ou curieux, nous devrions ainsi assister à la venue des humains, nos semblables pourtant, comme si on ne les avais jamais vus.

Inattendue, intrusive mais finalement délicate, leur présence sera fragile. Depuis le temps des pierres, on se demandera ce qu’ils sont, ce qu’ils font et pourquoi. A mesure que la nature va les accueillir dans son domaine, l’étrangeté et la singularité de leurs gestes empliront le film. Puis leur parole. Mais alors qu’on pensera comprendre leurs intérêts de scientifiques et que nous croirons assister au retour de l’humain dans sa place à la tête du monde, les Hommes du film joueront à nous laisser entrevoir à quoi pourrait ressembler leur disparition.